César ne vieillit pas, il mûrit.

Après une quinzaine de déménagements, c’est un immense plaisir de profiter du 1er juillet pour ne rien faire, sauf les traditionnels éphémérides du mois.

L’événement le plus important de juillet, est sans contredit, ma naissance, le 12 juillet 1974. Mais attention, il ne s’agit pas de n’importe quelle date : je suis née le même jour que Jules César, Lionel Jospin et Bill Cosby. Si l’on croit l’astrologie, un mélange de despote et de bouffon me colle effectivement assez bien.

Gaius Julios Cesar est né en 100 avant Jésus-Christ, sa noble lignée remontait jusqu’à la déesse Vénus en personne. Outre ses grandes conquêtes militaires, il était reconnu pour son grand charme tant auprès des dames que des hommes. Mais peu importe avec qui il passait ses nuits torrides, César est né un 12 juillet et il n’avait peur de rien ni de personne… Pour une caricature mordante, ne manquez pas de revoir la séquence du monologue « Ave moi » de Alain Delon en César.

Loin de moi l’idée de ressembler à César, je me sens plus près de Bill Cosby, avec qui j’ai grandi devant le petit écran. Pour les adeptes du «Cosby show», voici quelques Bloopers de l’émission. La petite puce est absolument craquante!

Le 12 juillet 1998, c’était la victoire de l’équipe de football de France contre le Brésil, malheureusement, je n’habitais pas encore en France pour faire la fête dans les rues. Ce sont aussi les fêtes nationales de deux minuscules pays qu’il faudrait bien que je visite un de ces jours : Kiribati et Sao Tomé-et-Principe.
Bon, j’avoue qu’il y eut aussi des événements plus tristes, dont la mort du grand humaniste Erasme, en 1536, la confirmation de la mort du Che, en 1997 et le grand incendie du «Théâtre-Royal » de Québec qui fait 200 morts en 1846.

En juillet, on se rappelle surtout la prise de la Bastille en 1789 et la Déclaration de l’indépendance des États-Unis en 1776. Notons au passage, que deux pères fondateurs américains sont morts le 4 juillet 1826. Thomas Jefferson s’est éteint vers une heure de l’après-midi et John Adams, quelques heures plus tard.

Le mois de juillet est aussi célèbre pour les départs à la guerre. La Seconde Guerre sino-japonaise fut lancée le 7 juillet 1937, les croisés s’emparaient de Jérusalem, le 15 juillet 1099, l’Autriche déclarait la guerre à la Serbie, le 28 juillet 1914 et les Anglais repoussaient «l’invincible» armada espagnole, le 29 juillet 1588.

Juillet est un mois pour se battre ou partir en vacances.
Je ne prends pas de grandes vacances mais j’écris un peu moins régulièrement en ce saint mois de BBQ et de festivités.